Je valorise mon projet

flecheroseFiche 10 – Le cahier des charges

Le budget et le temps consacré à la valorisation de vos bonnes pratiques énergétiques ne doit pas être sous estimé.  Il est quelquefois voire souvent plus pertinent de faire appel à un professionnel et de bien définir ses besoins à travers un cahier des charges. (à faire partager au sein de votre équipe projet).

« Avant donc que d’écrire, apprenez à penser,  ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément… » Nicolas Boileau, 1674 dans « L’Art poétique»

Objectif, gagner du temps !

Le cahier des charges est souvent destiné à être soumis à consultation de prestataires externes mais pas nécessairement. Il sera utile et même souvent indispensable en interne pour aider à construire votre projet de valorisation à travers des objectifs et des contraintes fonctionnelles et techniques clairement définis.

La qualité du cahier des charges influence la qualité de la réponse des candidats et/ou la réalisation du projet. Un cahier pas suffisamment détaillé ne favorise pas l’élaboration d’une offre adaptée. A l’inverse, un cahier trop précis risque de brider la créativité du prestataire. Utilisez vos propres mots. Ce qui compte, c’est de savoir ce que vous voulez.

Comment choisir son prestataire ?

Faites un tour sur internet, relevez les contacts des prestataires dont l’univers graphique vous parle. Sur le web ou le papier, relevez les coordonnées des concepteurs. Interrogez les sur leur méthode de travail, le processus d’échange. Et faites fonctionner votre réseau.

Que peut contenir le cahier des charges ? 

  • la présentation de votre structure avec les coordonnées
  • l’historique, le contexte et la description de votre projet
  • les interlocuteurs qui vont être en lien avec le prestataire
  • les objectifs visés, les cibles
  • les outils de communication web, papier et digital et leurs fonctionnalités
  • les 1er éléments de contenu (texte, logo, photos, précisez le nombre de pages estimé pour un site, un guide). Respectez les droits d’auteur et de copyright. Pensez au creative common !
  • les éléments de contraintes fonctionnelles et techniques : mentions obligatoires, logos, charte à respecter, format d’un guide, logiciel creative common, webdesign adaptable sur tous supports (type smartphone, tablette, etc.), compatibilité de vos données avec des technologies type OAI (Open Archive Initiative) qui facilitent le référencement de son contenu dans des portails d’échelle plus importante…
  • les livrables attendus
  • le planning
  • une fourchette de budget

Faire ou faire faire ? Si le budget ou le temps vous font défaut, même sans recourir à des prestataires « professionnels », ne vous refermez pas sur vous sans rien faire.
Utilisez ces solutions gratuites en ligne pour vous aider dans la diffusion de vos bonnes pratiques énergétiques. Ces solutions sont présentées tout au long de ce guide.

Voir les autres fiches

Visualiser le Guide sur slideshare
Télécharger le guide au format PDF