Je valorise mon projet

flecheFiche 03 > animer et mobiliser une communauté d’acteurs

Votre projet de valorisation doit être soutenu par plusieurs acteurs qui composent une communauté. Ils sont des ambassadeurs pour diffuser et relayer vos actions.

Pourquoi mobiliser une communauté ?

La communauté va rassembler des acteurs qui partagent un intérêt ou une pratique commune. L’objectif est de s’appuyer sur un groupe de confiance qui va tester votre stratégie, vos productions, vos outils etc. Les remarques des béta-testeurs vont permettre d’améliorer votre stratégie. Cette communauté va également pouvoir s’approprier votre démarche et devenir des ambassadeurs. Elle jouera donc un rôle moteur en continu dans votre stratégie de valorisation, favorisant par la même sa dissémination.

Animer et informer votre communauté

Il faut informer régulièrement votre communauté sur l’avancée de vos actions. Il est nécessaire de multiplier les lieux de contacts et d’animer les échanges. Pensez les formats de vos rencontres : en présentiel avec des techniques d’animation participative, le temps d’un repas entre 12h et 14h ou en fin de journée de 17h à 19h pour les publics contraints ; soit à distance (en conférence téléphonique) ou encore en ligne via les réseaux sociaux qui renforcent la participation.

Chaque membre doit tirer un bénéfice proportionnel au temps qu’il consacre à la communauté. Pour cela, il faut :

  • Des objectifs clairs, réalistes et motivants
  • Des relations sociales et conviviales
  • La perspective d’apprendre, de partager, de co-produire.

10 recommandations pour animer une rencontre

  1. Soyez positif et ouvert !
  2. Libérez votre esprit créatif !
  3. Bannissez les termes : « Ceci n’est pas possible… On n’y arrivera jamais… »
  4. Faîtes preuve de spontanéité, libérez votre parole !
  5. Sachez écouter et rebondir sur les propositions des autres participants.
  6. Respectez les contraintes imposées (temps, méthode).
  7. Pensez à détailler vos idées pour les partager avec les participants.
  8. Faites preuve d’observation.
  9. Mettez de côté les éléments de contraintes (temps, argent, ressources).
  10. Faîtes preuve de concession, tout en défendant votre point de vue.

Variez les modes d’expression et de travail : en binôme, en petit ou grand groupe, en croisant les points de vue, en recourant à des supports ludiques (feutres, post-it, paper-board ou encore des legos pour scénariser et se projeter dans un projet…). Ils favoriseront l’expression de tous.

L’animation participative : Vous pouvez recourir à des méthodes d’animations participatives, il faut les avoir vécues pour arriver à les transposer ou bien faire appel à des prestataires extérieurs. Profitez d’une réunion d’équipe par exemple pour tester ces nouvelles méthodes. Consultez le catalogue des outils et techniques d’animation participative de l’APEAS sur www.energiepaca.fr rubrique: «  Je me forme »

Voir les autres fiches

Visualiser le Guide sur slideshare
Télécharger le guide au format PDF